LEXUS

2054

Lexus a fait son entrée au cinéma dans un thriller de science-fiction intitulé "Minority Report", dont l'intrigue se situe dans le futur. Plus exactement, la marque japonaise a collaboré avec le réalisateur Steven Spielberg pour mener une étude prospective sur l'automobile et les modes de transport dans cinquante ans.
Le projet a abouti à la 2054, développé pour les besoins du film. C'est un coupé sportif rouge doté d'un moteur électrique, dont les accumulateurs sont automatiquement rechargés grâce à des panneaux solaires rétractables.

Détection de présence par infrarouge, vision arrière par caméra, sonar d'assistance parking, éléments de carrosserie à mémoire de forme, changement de couleur par commande vocale et diagnostic automatique sont autant de caractéristiques techniques qui anticipent les années 2050. Ce qui ne veut pas dire, à l'instar de l'aide au parking et de la caméra de recul, qu'il nous faudra attendre cette année-là pour disposer de tous ces accessoires.

La conception de ces véhicules a été confiée au célèbre Harald Belker (ayant déjà oeuvré dans Batman & Robin, Inspecteur Gadget, Armageddon... ), avec la participation du studio de création Toyota/Lexus pour assurer le développement technologique et le style. Pour ce qui est de la réalisation, la société CTEK s'est chargée de faire rouler ce concept car.

Les photos ont été prises en Mai 2003 au Show Room Toyota/Lexus de Monaco.